Bien fait ! #4


Il est parfois difficile de trouver des projets qui font sens dans cet océan numérique qui grandit un peu plus tous les jours. Alors, nous avons décidé de mettre en lumières certains outils qui nous semblent pertinents, utiles et responsables dans une société qui n’a jamais eu autant besoin d’espoir. Découvrez tous les mois 10 outils numériques remarquables.


Polytopoly, une plate-forme qui veut améliorer les circuits de recyclage

Polytopoly est une plateforme de recherche numérique pour résines polymères dont la spécificité principale est de vendre exclusivement des matériaux recyclés. Elle recense, selon leurs performances, les différentes résines issues du recyclage de déchets utilisés, afin de les rendre disponibles à la vente aux industriels. 

https://polytopoly.com/fr/


Rize,  une plateforme permettant de mesurer l’empreinte carbone d’une exploitation

Suite au plan France Relance, le Label Bas Carbone permet à une entreprise qui réduit ses émissions de CO2 de pouvoir bénéficier de crédits carbone à revendre à des entreprises qui n’ont pas atteint leurs objectifs. Aujourd’hui, plusieurs freins empêchent la réelle mise en application de ce concept. Rize a donc a développé une solution permettant aux exploitants agricoles de facilement calculer leur empreinte carbone, de déceler les points sur lesquels ils peuvent travailler et de se faire labelliser afin de souscrire à des crédits carbone. Toutes les informations sont rentrées dans la plateforme par les agriculteurs, puis elles sont ensuite vérifiées grâce à l’imagerie satellitaire et des calculs secrets.

https://rizeag.com/


Omena , une application qui aide les femmes à traverser la ménopause 

Omena est une application se présente sous la forme d’un guide interactif, qui propose une série de contenus et de services pour les femmes qui traversent la période de la ménopause. Au programme ? Des séances de méditation, des conseils de sexologues et de diététiciennes, mais aussi la possibilité d’échanger dans un chat avec une équipe de praticiens spécialisés, comme des psychologues et gynécologues. L’application donne aussi accès à une bibliothèque d’articles écrits par des médecins experts du sujet pour répondre aux différents questionnements que peuvent se poser les femmes sur cette période pas toujours facile. 

https://omena.app


Sign Aloud, des gants qui permettent aux sourds ou malentendants de mieux s’exprimer

Munis de capteurs qui reconnaissent la position et le mouvement des mains, les gants Sign Aloud ont pour objectif d’aider le personnes sourdes et malentendantes de mieux se faire comprendre. Ils envoient ces données à un ordinateur central grâce à une connexion Bluetooth. L’ordinateur analyse, décrypte et communique le message par des enceintes ou sur son écran. Le procédé de ces gants est une révolution pour le quotidien de ces personnes puisqu’ils sont légers, pratiques et ergonomiques. Pour le moment, une mise en vente n’est pas prévue, mais l’évolution des technologies laisse espérer qu’un jour, les gants seront sur le marché.


My Eli, un bijou connecté pour avertir en cas de danger

Ludivine Romary, une ancienne étudiante de Poitiers a créé en 2021 un bijou connecté pour avertir en cas de danger.  La créatrice explique dans un interview que c’est « un bijou qui permet d’alerter, via sa position GPS, en cas de danger. Un clic envoie un message à des personnes définies auparavant pour dire “ Je suis en danger ”. Deux clics : c’est le SMS de réassurance, “ je suis bien rentrée, ne vous inquiétez pas ”. ». Ce bijou peut aussi être utilisé par des personnes âgées qui auraient fait une chute.

https://myeli.fr/


Greenpeace met en place un portail relié à l’Antarctique en temps réel

Afin de sensibiliser au réchauffement climatique, l’association Greenpeace a installé un portail reliant Londres à l’Antarctique, le tout en temps réel. Installé jusqu’au 29 janvier dernier, le portail mesurant 4 mètres de hauteur relayait, entre autres, des images de manchots issus de colonies isolées sur la banquise. Avec cette initiative, Greenpeace espèrait interpeller les citadins sur les changements alarmants de l’Antarctique.


Be Player One, une startup qui veut réconcilier les handicapé.es avec les jeux vidéos 

Créée en 2020, la startup Be Player One développe du matériel adapté ainsi qu’une activité de conseil et de test de jeux, pour rendre l’industrie du jeu vidéo plus inclusive et offrir des solutions aux joueurs handicapés. Aujourd’hui par exemple, les premiers produits pour créer des manettes adaptées sont en cours de développement.

https://beplayerone.fr/


Kazoo , une plate-forme qui loue des appareils électroménagers reconditionnés aux particuliers

Pour offrir aux particuliers une alternative à l’achat de produits neufs, la startup Kazoo a développé une plateforme permettant de louer du matériel reconditionné, avec la possibilité de l’acheter ou de le renvoyer à tout moment. Pour bénéficier de ce service, les clients de Kazoo versent une participation mensuelle pour l’appareil choisi, jusqu’à ce qu’ils décident de le rendre, ou de l’acquérir pour de bon. Une belle alternative à la surconsommation.

https://heykazoo.com/


Galeon , une startup qui veut révolutionner le système de récolte des données de santé

Galeon est une plateforme de santé conçue par des soignants et déployée dans les hôpitaux. Aujourd’hui la gestion de milliards de données médicales, pour la plupart à caractère confidentiel, est un défi majeur. L’ambition de Galeon est de créer le plus grand réseau de données médicales partagées au monde.  La startup française souhaite utiliser la blockchain pour réunir de façon transparente toutes les parties : patients, médecins, hôpitaux et chercheurs. Un des objectif est de redonner le pouvoir aux patients en leur permettant de donner ou non leur consentement pour le partage de leurs données tout en participant à ce réseau vertueux pour faire avancer la recherche médicale.

https://galeon.care/


Bee2beep, une balance connectée pour surveiller les abeilles

Aujourd’hui, il est indispensable pour les apiculteurs de connaître la santé de leurs abeilles. Cependant peut de choix existent sur le marché. C’est de ce constat qu’est parti le niortais Jérôme Clerjeau. Avec l’invention de sa balance innovante, tout a changé. Celle-ci se glisse sous la ruche et envoie toutes les 30 minutes des données : poids, humidité, température, et transmet les données sur une plateforme en ligne pour permettre aux apiculteurs d’être bien renseignés sur la santé de leur abeilles et éviter aux apiculteurs de faire la route.

https://bee2beep.com/